Dans son édition de l'hiver 2008, le magazine Alibis présente un texte de l'écrivain Jean-Jacques Pelletier, dans lequel il nous explique comment il s'inspire pour écrire ses romans. Sa recette est simple, il s'inspire de l'actualité qui selon lui, dépasse souvent la fiction.

Je vous présente ci-dessous un court extrait de son texte:

En Asie, en Afrique, en Amérique du sud, des gangs mutilent des enfants pour qu'ils soient plus efficaces comme mendiants;

Le Caire: 1,5 million d'individus y ont pour seul logement le toit des édifices. À Alexandrie, c'est 200 000. À Phnom Penh c'est un habitant sur 10;

Plus de 250 millions d'enfants, âgés de 5 à 14 ans travaillent dans le monde, 60 millions d'entre eux sont prostitués;

Ukraine: 400 000 femmes auraient été victimes de trafic d'êtres humains entre 1988 et 1998;

Inde: 90% des enfants abandonnés sont des filles. Elles le sont dans des poubelles, derrière des bosquets, dans les rues...

La planète: 2% de l'humanité possède 50% de la richesse. 50% de l'humanité se répartit 1% du patrimoine mondial;

Inde: La moitié des femmes sont mariées avant l'âge de 15 ans;

Guatemala: Dans un orphelinat clandestin, on a retrouvé 46 enfants âgés de 3 jours à 3 ans destinés à l'adoption. Le coût d'une adoption varie entre 20 000 et 50 000$;

Chine: La mortalité due aux accidents miniers est 70 fois supérieure à celle des États-Unis.